Les Alpes, l’essence même de la Suisse et de son identité, sont déjà touchées par le réchauffement climatique, rendant des grandes classiques impraticables, la traversée des glaciers dangereuse et le terrain instable à cause de la fonte du permafrost. A nous de repenser et d’adapter nos activités à la réalité actuelle, mais surtout d’agir pour que nos enfants et les leurs puissent eux aussi savourer la Suisse telle qu’elle est: belle, riche de diversité, d’esprit d’initiative et de projets innovateurs. C’est cette Suisse source d’espoir que je me réjouis de rencontrer lors du parcours romand des Traces du climat.

Photo: Lucie Wiget, Biologiste, collaboratrice Environnement, Club Alpin Suisse et membre du comité Traces du climat

Categories: Fait divers

1 Comment

2youthfulness · 21. Juni 2022 at 17:12

1lending

Comments are closed.